Détection électroacoustique de fuites d'eau

AQUAPHON®
IMAG'IN-Aquaphon.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB

Le principe

Lors d'une fuite sur une canalisation sous pression, l'eau s'écoule à grande vitesse par la cassure et pénètre dans le sol.

Le matériau des canalisations vibre au niveau du point de sortie. Le tuyau transmet ces vibrations, qui peuvent être perçues en des points de contact éloignés, les vannes par exemple. L’AQUAPHON® A 100 permet d'entendre ce bruit.

La terre vibre elle aussi sous l'effet du jet d'eau et à proximité de la fuite sous l'influence du tuyau. Ces vibrations se propagent jusqu'à la surface du sol, où elles peuvent être perçues sous forme de sons.

 

L'acoustique

Dans la détection électroacoustique de fuites, l'oreille humaine joue un rôle important. Mieux que n'importe quel appareil, avec un bon entraînement, la mémoire auditive permet de différencier les bruits parasites des bruits émis par la fuite.

L'utilisateur de l’AQUAPHON® A 100 est pour ce faire aidé par l'excellente qualité acoustique du casque d'écoute.

 

Prélocalisation avec la pointe de contact

Dans les conduites métalliques l'onde sonore de la fuite est extrêmement bien transmise sur une très longue distance. La pointe de contact est particulièrement adaptée à la prélocalisation sur ce type de canalisations. 

Détection électroacoustique de fuites d'eau

 

Localisation à l'aide du micro de sol

Pour les matériaux non métalliques l'onde sonore est atténuée plus rapidement. En règle générale, l'écoute sur les points d'accès (carré de vanne) à la canalisation avec la pointe de contact est insuffisante. Le micro de sol permet une écoute au sol au dessus de la conduite.

L'écoute pas à pas à la surface du sol permet de localiser précisément le lieu de la fuite. L’AQUAPHON® A 100 affiche une comparaison visuelle précise de l'intensité du bruit à différents endroits.

Le niveau sonore augmente ou baisse, quelle est la tendance ? L'afficheur LCD aide les utilisateurs débutants ou peu expérimentés à répondre à ces interrogations.

 

 

La fonction protection auditive

L’AQUAPHON® A 100 remplit toutes les exigences actuelles de santé et de sécurité au travail.

Une attention toute par- ticulière a été portée au développement d'une protection audi- tive suffisante. Auparavant, il arrivait souvent qu'un son désa- gréable, voire dangereux pour l'oreille soit perçu lorsque la pointe de contact glissait du point de contact, que le casque d'écoute était activé trop tôt ou trop tard ou qu'un objet tom- bait directement à proximité du micro de sol en place.

Grâce à une nouvelle technologie, ces désagréments appar- tiennent au passé. Le signal sonore est analysé en permanen- ce. En cas de bruit très fort, la restitution du casque est atté- nuée. Si les signaux forts continuent à s'amplifier, le casque est éteint. L’AQUAPHON® A 100 recommence immédiatement à fonctionner quand la source de bruit s'arrête.

La fonction de protection auditive peut être adaptée aux différentes condi- tions d'environnement et aux différents utilisateurs.

 

 

La fonction d'optimisation par filtres

La nouvelle fonction d'optimisation par filtres de l’AQUAPHON® A 100 simplifie la localisation précise des fuites d'eau. Ceci se produit notamment quand un bruit de fuite est détecté par le micro mais qu'il est difficile d'effectuer une localisation précise en raison des conditions ambiantes.

Le récepteur prélève un échantillon de bruit au moyen du micro de sol et l'analyse. Enfin, une plage de fréquence adaptée permettant de mettre en relief le bruit de structure de la fuite est réglée.


Caractéristiques

• Reconnaissance automatique du micro avec différents réglages de fréquence
• Processeur de signaux numérique
• Fonction d'optimisation par filtres

• Fonction aiguille trainante
• Fonction mémoire
• Grand écran rétroéclairé
• Accu NiMH incorporé, charge et maintien de la charge automatiques intégrés, affichage de l'état de l'accu


IMAG'IN et vous…
Nous vous informons des nouvelles réglementations en vigueur et des nouvelles solutions matérielles et technologiques proposées par IMAG'IN. Inscrivez-vous à notre Newsletter…

Actualité

sam.

08

juin

2013

Maîtres d'ouvrages

La consultation du téléservice réseaux-et-canalisations devient une étape préalable obligatoire.

Lire la suite 11 commentaires

sam.

08

juin

2013

Collectivités territoriales

Rôles et responsabilités…

En tant que collectivité territoriale, vous êtes un acteur clé de la prévention de l’endommagement des réseaux lors de travaux tiers, vous pouvez endosser plusieurs rôles :

Lire la suite 0 commentaires